Voilà ce que nos enfants-testeurs ont testé de pire et surtout de meilleur
en famille, en ludothèque, en bibliothèque, en crèche, voire à l'école !
Nos tests ont lieu pendant au moins un mois avec 10 enfants minimum.
4 étoiles : Approuvé à l'unanimité
3 étoiles : Approuvé par la plupart des enfants
2 étoiles : Pas mal !
1 étoile : Bof !

mercredi 11 septembre 2019

Notre dernier succès fulgurant : Jetlag chez Cocktail game. Dès 9 ans et bien au-delà.



"Alors attention parce que là, le thème c'est "Sarkozy, jacuzzi ou les deux" soyez prêts ! 
Victoire, 13 ans.  
++++

 Le principe est simple répondre à un enchaînement de questions ou actions simples (A plume ou à poil ? Oui ou non ? Mimer uniquement avec ses deux mains, etc.) mais de manière décalée... 

 ... et oui, ce qui fait toute l'originalité de ce jeu est que le joueur, pour obtenir des points, doit répondre à l'affirmation précédente. Quand son partenaire lui pose la deuxième question, le joueur répond à la première. Attention à vos méninges !

 Les thèmes sont complètement loufoques !

 Un contenu très riche : les cartes sont imprimées recto verso : de quoi passer de long moments à jouer.

 Il n'y a pas seulement des questions, on peut avoir affaire à des mimes, des imitations ou des citations de films par exemple, ce qui varie la dynamique de jeu. 

 Les parties sont courtes mais intenses : on ne s'en lasse pas. 

 Les règles sont très faciles à comprendre ; donc une mise en jeu simple. 

 Même les adultes réputés "non joueurs" finissent par s’intéresser aux parties en cours et participer à leur tour. 

 Voilà donc un très bon jeu d'ambiance à petit prix !

Prix indicatif : 15,00 euros.

lundi 9 septembre 2019

Un album loufoque, Roule ma poule ! d'Edouard Manceau, chez Milan. Dès 3 ans.



"Mais il lui arrive n'importe quoi à cette poule ! "
Halima, 4 ans.
++++

 Un livre racontant de manière dynamique les péripéties d'une poule qui roule et tombe en boule.

 Les illustrations sont simples et très efficaces.

 Les texte joue avec les sonorités : "poule", "boule", "roule", etc... Voilà qui amuse les enfants.

 Une histoire courte, rapide : les enfants la redemande ! 

 Un album testé et approuvé en maternelle ! 

 Encore une pépite d'un de nos auteurs fétiches : Edouard Manceau !

Prix indicatif : 9.90 euros. 

jeudi 5 septembre 2019

Des coloriages VRAIMENT magiques avec Tableaux faciles : Coloriage magique, chez Créa Lign'. Dès 4/5 ans.



"Mais il est vraiment magique ton feutre ! Moi je te croyais pas. "
Clément, 7 ans.
++++

 Le principe est simple : l'enfant colorie les parties blanches des tableaux par la couleur de leur choix puis avec les crayons magiques, peuvent ajouter des formes, des dessins et des motifs à leur coloriage. 

 Le coffret contient : 
- 6 tableaux 
- 5 feutres de couleurs
- 4 feutres-tampons magiques avec des embouts de formes différentes
- 1 chevalet

 Le matériel est de bonne qualité, et les tableaux sont plastifiés sur les dessins d'origine afin que l'enfant, s'il dépasse, puisse effacer son trait et ne colorier que sur la partie blanche.

 Les feutres blancs sont vraiment magiques car, en tamponnant, des formes de couleurs différentes apparaissent sur les surfaces coloriés. Les enfant sont fascinés de voir la couleur changer immédiatement. 

 Une fois les tableaux finis, les enfants peuvent garder les crayons afin de les réutiliser lors d'autres ateliers créatifs. 

 Il existe deux coffrets, tout deux avec des dessins non genrés (yes !) et au graphisme sympathique.

 Il est indiqué sur la notice la présence d'un crayon rose. Or, dans les deux boîtes, il y a deux crayons jaunes un qui se transforme en rouge, l'autre en rose. C'est dommage.

 Il est indiqué a partir de trois ans sur la boîte, mais à cet âge là les enfants testeurs préfèrent prendre une feuille blanche pour explorer l'usage des crayons sans bien en comprendre le fonctionnement plutôt que de les utiliser "dans les règles de l'art". Nous le conseillerions plutôt à partir de 4 ans

Prix indicatif : 20 euros. 

On a testé d'autres jeux Créalign ici : 
- D'autres produits de la gamme "Tableaux faciles" : TABLEAUX FACILES
- Les maquettes déco : LES MAQUETTES DECO







lundi 22 juillet 2019

A ne pas rater ce soir : le monde de Dory sur M6. Dès 6 ans voire avant.






Ce soir, lundi 22 juillet, M6 diffuse Le Monde de Dory à 21.05. Petits et grands ayant déjà apprécié le monde de Nemo apprécieront. 

mardi 2 juillet 2019

On a testé et approuvé Toy Story 4 au cinéma. Dès 6 ans.




"J'ai pleuré à la fin ! Je ne m'y attendais pas... 
Elsa, 9 ans.  
+++

 Woody et ses amis sont de retour avec des aventures palpitantes. Dans cet opus, Bonnie, la fillette propriétaire des jouets, délaisse Woody et ramène un nouveau "jouet" de son école : "Fourchette" qu'elle a fabriqué elle-même. Au cours de vacances en camping-car, Fourchette se retrouve dans une brocante accompagné d'une poupée aux dessins peu clairs. Le défi de Woody ? Ramener Fourchette à Bonnie !

 De nombreux personnages secondaires qui apportent une dimension humoristique certaine à ce film d'animation : le duo de peluches et ses stratégies d'attaque, le cascadeur canadien, les multiples tentatives de Fourchette de retrouver la poubelle interrompues par Woody, etc.

 Un rythme effréné qui tient le public en haleine.

 Globalement, une histoire et de l'humour qui plaisent aux 6/7 ans et plus, mais qui ne sont pas à la portée des plus jeunes. Cela dit, les plus jeunes s'amusent des situations cocasses et de la multiplication des jouets.


 Certains jouets font "frissonner" les adultes en faisant référence à des poupées de films d'horreur. Nous craignions pour les enfants, mais non : pas un cri, pas un pleur dans la salle bien pleine, même chez les plus jeunes...

 Une chute et quelques rebondissement pas forcément attendus : c'est un bon point !

 Conclusion : Ce n'est pas le meilleur des 4 Toy Story mais la salle a passé un bon moment. Les 3/4 ans ont tendance à bien décrocher. 

 Un film d'animation très axé sur la consommation :
- Il prône qu'un enfant n'est heureux et ne peut jouer qu'entouré d'une multitude de jouets qui plus est, en plastique. Même Fourchette est en plastique. Il serait intéressant qu'on y voit des enfants jouer à l'extérieur avec des bâtons, des cailloux et du sable. Mais l'industrie du jouet ne bénéficierait alors pas de ce portail publicitaire pour leurs produits. 
- Dans le parc d'attraction, lorsque la mère de Bonnie veut la consoler de la perte de Fourchette : elle lui propose d'aller faire des manèges ou d'aller... dans la boutique (!).

jeudi 27 juin 2019

Un jeu où la triche est de mise : Dard Dard, chez Gigamic. Dès 7 ans.


"Euh je t'ai vu ! Tu as pris la sauterelle ! Il faut être plus discret, voyons !
Zoé, 10 ans. 
++++

 Gigamic nous propose une seconde version du Mito (le célèbre jeu où on est OBLIGE de triché pour gagner testé ICI). Avec Dard dard, on conserve le même principe : être le premier à se débarrasser de toutes ses cartes, sachant que certaines d'entre elles ne peuvent être défaussées qu'en trichant. 

 Mais il y a du nouveau : toutes les cartes actions et la plupart des cartes personnages ont été modifiée : - La carte "Abeille" permet de polliniser  un autre joueur en criant "Pollinisation !" (très important !)
- Les cartes "Guêpes" ont la même fonction que la carte "Moustique" : le dernier joueur qui tape dessus reçoit les cartes de tous les joueurs. Mais le plus qui fait la différence : si la guêpe a un dard sur l'illustration, il NE faut PAS taper !
La carte "Sauterelle" apporte un brin d'action en plus car même le surveillant peut se permettre un peu de "fourberie" et donc rend son rôle plus actif encore. 
Etc.

 Le fait de pouvoir tricher reste un élément amusant toujours enfants, adolescents et adultes. Mais un jeu à réserver aux joueurs de bonne foi : quand on est surpris en train de tricher, on est surpris en train de tricher : pas de de discussion !

 Les parties sont courtes et une variante est proposée pour les plus aguerris. 

 Conclusion : on a adoré !

Prix indicatif : 12 euros.

mardi 25 juin 2019

Une collection incontournable de contes traditionnels pour les 2/6 ans : "A petits petons", chez Didier jeunesse.



"Au moins, si ça m'arrive, je saurais quoi faire au voleur ! "
Elie, 6 ans, après la lecture de "La souris et le voleur" de Djihad Darwiche.
++++

 Pourquoi la collection "A petits petits petons est-elle incontournable ? 
- Parce que les textes sont écrits par des conteurs professionnels qui ont transmis et retransmis ces contes et savent parfaitement ce qui fonctionne avec les tout-petits.
- Des textes systématiquement rythmé qui offre une lecture naturellement efficace.*
- Des contes inspirés de versions venant de multiples pays. Voilà qui change du traditionnel Petit Chaperon rouge.
- Les illustrateurs de cette collection sont tous talentueux et apportent leur propre univers. Ex : Christian Voltz, Cécile Hudrisier, Martine Bourre, etc.

 Voilà quelques-uns de nos préférés :
- La souris et le voleur de Djihad Darwiche et Christian Voltz : grand succès de la crotte qui permet de vaincre le voleur.
- Quel radis dis donc ! de Praline Gay-Para et Andrée Prigent : le tout premier à lire dès 24 mois voire avant.
- Le pou et la puce de Praline Gay-Para et Rémi Saillard : l'accumulation des onomatopées est irrésistible  !
- L'ogre Babborco de Muriel Bloch et André Prigent : une version italienne du Petit Chaperon rouge avec un ogre EFFRAYANT.
- Pierre et la sorcière de Gilles Bizouerne et Roland Garrigue : Une version tonique de Hansel et Gretel. Pour plus de détails, c'est ici : PIERRE ET LA SORCIERE
- Le bateau de monsieur Zouglouglou de Coline Promeyrat et Stéphanie Devaux, dès 2 ans : une chansonnette à grand succès avec une puce qui fait tout capoter !
- La coccinelle de Saïdou de Pétrick Hétier et Nathalie Dieterlé : la coccinelle de Saïdou est croquée par une poule, elle même croquée par un aigle, etc.
- La mare aux aveux de Jihad Darwiche et Christian Voltz : une mare aux pouvoirs "surnaturels" qui révèle qui a mangé le blé de la poule avec les illustrations parfaites de Christian Voltz.
- La moufle de Florence Desnouveaux et Céile Hudrisier : une version de la moufle rythmée et merveilleusement illustrée par Cécile Hudrisier.
- Les trois boucs de Jean-Louis Le Craver et Rémi Saillard : Des boucs qui se jouent des trolls pour paître l'herbe grasse des hauteurs. 
Mais aussi Patouffèt, Les quatre amis, etc.

 Pour plus de détails et en feuilleter quelques pages, c'est ici : A PETITS PETONS

 Certains de ces albums sont en grand format cartonné (plus chers, plus solides) ou en petit format souple (moins cher et moins volumineux). 

Prix indicatif : 12,90 euros.