Voilà ce que nos enfants-testeurs ont testé de pire et surtout de meilleur
en famille, en ludothèque, en bibliothèque, en crèche, voire à l'école !
Nos tests ont lieu pendant au moins un mois avec 10 enfants minimum.
4 étoiles : Approuvé à l'unanimité
3 étoiles : Approuvé par la plupart des enfants
2 étoiles : Pas mal !
1 étoile : Bof !

lundi 18 juin 2018

Un album qui interpelle les enfants : Gros mensonges de Clotilde Delacroix, chez Talents hauts. Dès 3 ans.



"Et bien, moi, une fois, j'ai dit un mensonge. J'ai mangé des bonbons et j'ai dit à ma maman que c'était pas moi."
Yacine, 4 ans. 
++++

 Une petite lapine confie à sa maman les petits mensonges (ou torsion de vérité : je n'apprécie guère le mot 'mensonge') qu'elle a dit les jours précédents. La maman est déstabilisée... jusqu'à la chute que je ne révèlerai pas !

 Les enfants s'identifient très bien à ce personnage et finisse par comprendre ce qu'est un mensonge et qu'il est possible d'en parler.

 Un album qui favorise de jolis moments de partage entre enfants et entre enfants et adultes autour des petits mensonges qui ont pu être formulés à demi-mot. 

 Le graphisme simple de Clotilde Delacroix est très évocateur pour les enfants. Les visages sont notamment très expressifs.

 Un album testé et approuvé en maternelle dès la petite section (Merci Emmanuelle, professeure des école, passionnée par la littérature jeunesse !). 

 Un album que j'ai acheté à la librairie jeunesse Talulu (6 passage Jean Moulin, à Annemasse, en Haute-Savoie) parce qu'il est nécessaire de soutenir les petites librairies indépendantes qui font un véritable travail de mise en valeur de la littérature jeunesse : https://www.facebook.com/librairietatulu/

Prix indicatif : 12 euros. 

lundi 11 juin 2018

Notre dernier succès fulgurant : Le jeu du potager, chez Bioviva. Dès 5 ans



"Ah... mamie, tu essaies encore de tricher !"
Julie, 11 ans qui vient de voir sa mamie essayant de retourner ses cartes de graines. 
++++

 Un super jeu de société autour du potager inspiré du jeu de l'oie, mais en bien mieux.

 Le principe consiste à faire récolter un maximum de cartes graine (potager) pour les faire pousser. Le gagnant est celui qui, à la fin de la partie, a le plus de points associés aux cartes graines. Bien sûr, des cartes météo peuvent vous aider (ou pas...). Les cartes Animaux sont maudites par les joueurs, etc.

 Le sel du jeu réside dans le fait que les joueurs ne connaissent pas à l'avance la plante qui va pousser. il y a des bonnes et de moins bonnes surprises.

 Au final, on retrouve assez bien dans les modalités nécessaires pour obtenir un beau potager. Les enfants comprennent bien le principe.

 Les graphismes sont très réussis. 

 Un jeu qui amuse petits et grands. Et qui est très fréquemment utilisé par les enfants-testeurs ayant accès à ma ludothèque.L

 Comme d'habitude avec Bioviva, un jeu fabriqué en France avec une dimension respect de l'environnement non négligeable.

 Chipotons pour chipoter : 
- Quand on lit la règle du jeu, il n'est pas évident, prime abord, de différencier les cartes car leur verso comporte toutes le nom du jeu "Le jeu du potager" et pas le nom de la carte. On aurait préféré que chaque carte comporte le nom la désignant dans la règle : "Potager", "Bonus nature", "Météo", "Animaux". Cela dit, les joueurs s'y font vite. 
- Le pissenlit est présenté comme une mauvaise herbe. Certes, il n'est pas cultivé volontairement dans le jardin. Mais c'est une plante dont la consommation des jeunes pousses revient au goût du jour.
- Enfin, nous avons effectué 2 changements de règles : suppression des 10 points de bonus pour le pion qui arrive le premier sur la case "Arrivée" (ce pion était alors forcément gagnant. Possibilité d'un bonus de 3/4 points) et nous avons transformé en case neutre la case qui renvoyait systématiquement le pion à la case "départ" (là aussi, un handicap, difficile à surmonter par la suite). 

Prix indicatif : 29 euros. 

dimanche 10 juin 2018

Un imagier riche et solide : 100 mots de la ferme, chez Nathan; Dès 10/12 mois et bien au-delà.




"Ca, ce sont les pis de la vache !"
Mélina, 30 mois  à sa tante, médusée par le fait que sa nièce connaisse ce mot. 
++++

 Un imagier qui illustre avec pertinence 100 mots autour de la ferme : animaux, matériel utilisé (du camion-citerne au panier en osier), alimentation produite.


 Des enfants qui apprennent du vocabulaire. Ils deviennent incollables sur le pis de la vache, les noms des mâles, femelles et petits des animaux ainsi que sur la différence entre une bêche, une pelle, une pioche et un râteau. Peut-être parviendront-ils également à différencier le blé, l'orge, l'avoine et le maïs ? 

 Des illustrations évocatrices pour les enfants avec une connotation vintage, très années 70. La ferme présentée est elle-même une ferme plutôt à l'ancienne avec "fermier" et "fermière" malgré la présence de la moissonneuse-batteuse, du camion-citerne et du tracteur.

 Un album HYPER solide, au cartonnage particulièrement résistant. 


 Un format très adaptés aux petites mains.

Prix indicatif : 13.90 euros. 

lundi 21 mai 2018

Deux albums à l'humour féroce : Comment élever un Raymond et Le Bürlu le Gnâk et le Pilou-Pilou. Dès 6 ans et bien au-delà.



COMMENT ELEVER UN RAYMOND d'Agnes de Lestrade et Marie Dorléans, chez Sarbacane :
"Vous, vous en avez élevé 2 de Raymonds !"
Jeanne, 8 ans, à ses parents.
++++
 Attention au Raymond, ça empêche de dormir la nuit, ça grandit et, pire, un jour, ça se transforme en adolescent. 
 La narration, pleine de suspense, nous décrit le Raymond comme un animal sauvage. On ne découvre que page après page que le Raymond est... un enfant. 
 Le second degré du texte fait rire enfants et adultes.  
 Le style narratif amène les enfants à poser des questions à leur parent sur leur rôle parental, sur leur histoire d'enfant. De beaux moments partagés... 
 Génialement original !
 Une belle découverte effectuée grâce à la Libraire L'Astragale (108 rue de Sèze à Lyon. pas de site internet, mais un Facebook : https://www.facebook.com/pages/biz/69006/Librairie-LAstragale-1715944665325781/ ) : j'ai décidé d'évoquer les librairies qui m'ont permis d'effectuer de belles découvertes parce que c'est dans les "vraies" librairies avec de "vrais" libraires au choix exigeant qu'on découvre des pépites, rarement sur des librairies en ligne américaines qui vantent surtout les best-sellers (sans citer de nom, bien sûr...). Et si on souhaite qu'elles perdurent, il faut les soutenir :)
Prix indicatif : 14.90 euros.


LE BÜRLU, LE GNÂK ET LE PILOU-PILOU  de Jennifer Dalrymple, chez L'atelier du poisson soluble :
"J'ai fait une BD de pirates et d'extra-terrestres !"
Gaspard, 7 ans.
++++
 Le Bürlu est un herbivore, le Gnâk un carnivore et le Pilou-Pilou est frutivore mais envisage sérieusement d'être omnivore. Derrière ces noms absurdes voire régressifs, il est finalement question d'équilibre d'un éco-système. 
 Une fable écologique qui pose des questions...
 Une manière originale d'aborder aussi la diversiét des régimes alimentaires.
 Original et intrigant.
 Un album d'une petite maison d'édition tonique que nous apprécions beaucoup: L'atelier du poisson soluble, situé au Puy-en-Velay.
Prix indicatif : 15 euros.

mercredi 16 mai 2018

Notre dernier succès fulgurant : Rhino Hero Super Battle, chez Haba. Dès 6 ans.



"J'ai coincé ta girafe !"
Noé, 8 ans qui a diaboliquement disposé des murs pour isoler un pion de son adversaire. 
++++

 Nous testons et apprécions Super Rhino depuis 2012 (grand succès auprès des enfants / adolescents et professionnels de l'enfance en formation : http://kidissimo.blogspot.fr/2016/11/un-tout-petit-jeu-tres-original-super.html ). Quelle surprise de constater que Haba nous propose une version XXL ! Et surtout que cette version apporte vraiment une dimension ludique supplémentaire à Super Rhino (qui était déjà très efficace !)

 Le principe reste similaire : tout est axé autour de la construction d'un immeuble qu'aucun architecte sensé ne pourrait valider. La différence est que le gagnant est celui dont le personnage est positionné le plus haut au moment où la structure s'écroule alors que dans Super Rhino, il fallait être le premier à se défausser de ses cartes sans que la structure ne soit écroulée.

 Au final, la structure obtenue est très... originale. Plus les joueurs sont experts dans la disposition de cartes, plus la construction devient tordue avec des tentatives de déstabilisation des adversaires. 

 Et oui, enfants et adolescents (oui, oui !) prennent plaisir à ce jeu simple et très efficace.

 Conclusion : 
- on joue à Super Rhino plutôt avec les enfants 5/6 ans, plutôt lorsque les joueurs sont d'âges et de compétences motrices variables (pour éviter trop d'inégalité face au jeu), plutôt quand la petite taille de la boîte s'avère pratique (quand on part en vacances). 
-on joue à Rhino Hero plutôt avec des enfants de 6 ans et plus (et bien plus...), plutôt lorsqu'on dispose d'un espace de jeu suffisant (table basse, etc.).
=> On apprécie  les 2 jeux !

Prix indicatif : 29 euros. 


dimanche 13 mai 2018

Un documentaire passionnant : La Shoah, des origines aux récits des survivants, chez Gallimard jeunesse. Dès 12 ans.




"Il y a beaucoup d'illustrations !"
Marie, 14 ans. 
++++

 Un bel ouvrage documentaire grand format autour de la Shoah qui intéresse adolescents et adultes de tous âges. 

 Un traitement de la Shoah assez exhaustif (pour un document jeunesse) : des racines juives jusqu'à la mémoire de la Shoah aujourd'hui.

 Des textes concis et très clairs qui apportent les informatuions essentielles.

 L'ensemble est très illustré avec des archives de l'époque grands formats et une mise en page très pertinente, ce qui permet à tout lecteur de se plonger dans la lecture qui commence souvent par une simple envie de feuilleter cet album.

 Les photographies d'archives choisies donnent à voir la Shoah (les persécutions, la déportation, la vie en camp de concentration, etc.) en évitant les documents éventuellement à la réalité trop crue pour des 12/15 ans.

 Une très belle réussite à recommander aux enseignants, bibliothécaires et aux adolescents intéressés par la Shoah.

Prix indicatif : 19.95 euros. 



samedi 21 avril 2018

Un album très ludique autour de la nature : Mon livre des questions-réponses La nature, chez usborne. Dès 6/7 ans.



"Vraiment beaucoup, beaucoup, beaucoup !"
Gaspard, 7 ans qui répond à la question "Combien y at-il de fourmis dans une fourmilière ?". 
++++

 Les éditions Usborne publie un livre avec plus de 60 questions autour de la nature.

 Pour chaque question, le lecteur doit soulever un rabat pour obtenir la bonne réponse. Les enfants adorent et mémorisent vite les réponses.  

 Un album à utiliser seul ou à plusieurs :
- avec des adultes ou enfants lecteurs pour les 6/7 ans qui ont besoin d'accompagnement.
- pour le plaisir d'un joili moment à partager avec un adulte.
- avec des copains, des frères et soeurs ou cousins / cousines du même âge pour échanger autour des réponses et des questions.

 Les questions sont organisées en fonction du pronom interrogatif : Pourquoi ?, où ?, Quel ?, Qui ?, etc. Voilà qui peut être très utile pour les enseignants de primaire qui évoquent ces formulations en classe.  

 Les illustrations colorées et contemporaines sont très efficaces et appréciées par petits et grands.

Prix indicatif : 11.50 euros.